top of page
Rechercher

Du sur mesure pour favoriser la cohabitation avec des pipistrelles

Dernière mise à jour : 17 nov. 2021

Malgré leur bien-fait pour l'environnement et notre confort de vie, il arrive que dans certains cas la cohabitation avec une colonie de chauves-souris puisse être difficile, notamment quand elle s'installe dans le coffre d'un volet roulant. C'est dans ce contexte qu'un particulier a contacté le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy (46) pour solutionner la situation sans nuire à ces petites bêtes.


Pour se faire, un compromis a été convenu pour permettre aux pipistrelles de se reproduire tout en limitant les désagréments qu'elles occasionnaient. L'idée, est de laisser encore une saison estivale aux chauves-souris l'accès au volet roulant mais en parallèle un gîte grand format sera installé au dessus de l'encadrement de la fenêtre. L'objectif est de laisser aux pipistrelles le temps de s'habituer à leur nouveau logis pour qu'à terme elles ne puissent accéder qu'à celui-ci.

Ce gîte fait sur mesure, a une largeur égale à celui de la fenêtre (89 cm), il dispose de trois chambres communicantes entres elles, dont la plus grande se trouve entre le gîte en douglas et la façade du bâtiment. La première chambre a été peinte à l'ocre noire pour accélérer sa capacité à se chauffer grâce aux rayons du soleil, et une fente de 5mm permet de créer un léger courant d'air lors des journées chaudes. Ce prototype pesant près de 30 kg, dispose de cinq points d'accroche possibles avec trois trous réalisés en bas et deux équerres métalliques en haut afin d'insérer des boulons (ou goujons) d'ancrage. Après fixation sur la façade, le toit du gîte est installé pour mieux le protéger des intempéries et dissimuler les deux équerres de fixation.


Ce gîte a été posé en avril juste avant l'arrivée des pipistrelles. Un suivi sera assuré au cours de l'année pour vérifier si elles l'utilisent convenablement ...

Comments


bottom of page